Economie et gestion

Le lieu où l’on vit et le chômage par Mathieu Sanch-Maritan

« J’ai grandi à la campagne loin des villes. Quand j’étais petit je me demandais pourquoi les individus acceptaient de vivre dans des villes, où ils sont serrés, où il y a du bruit, où tout coûte plus cher. »

 Fiche de présentation du chercheur

Mathieu SANCH-MARITAN est jeune chercheur en économie au Centre d’Économie et de Sociologie appliquées à l’Agriculture et aux Espaces Ruraux. Le lieu où l’on vit peut modifier la manière dont on cherche du travail. Les individus ne vont pas chercher de la même façon s’ils habitent en ville ou à la campagne. Le but des recherches de Mathieu est de mieux comprendre ces différences.

Du même auteur