Saison 1

Les plantes médicinales avec Mohamed Haddad

Écouter l'émission au format mp3

 Télécharger ce document (30.7 Mo)


Mohamed Haddad, docteur en pharmacognosie a effectué sa thèse au sein du laboratoire de Pharmacognosie dans l’Unité de Molécules d’Interêt Biologique de l’Université de Bourgogne. La pharmacognosie est l’étude des principes actifs d’origine naturelle dont l’objectif est la mise au point de nouveaux médicaments. Sujet de sa thèse : "Isolement et analyse structurale de saponines triterpéniques de plantes de la famille des Caryophyllaceae, Mimosacae et Polygalaceae et analyse biologique dans les domaines de l’immunologie et la cancerologie"

- Édito : Rosetta et Virtanen
- Le portrait de Mohamed réalisé par Philippe
- 1ère partie : Les plantes médicinales.
Les plantes médicinales sont capables de soulager ou de guérir des maux. Elles proviennent principalement d’Afrique où elles sont encore utilisées par les Chamanes de certaines tribus.
- 2ème partie : Les principes actifs.
Quand une nouvelle plante arrive au laboratoire, Mohamed doit en extraire le principe actif, c’est à dire la molécule responsable des effets thérapeutiques. Une fois isolée et caractérisée, la molécule d’interêt est testée sur des cellules, des rats et enfin sur l’homme.
- 3ème partie : Les médicaments.
La plupart des principes actifs isolés sont des molécules très complexes difficiles à synthétiser. Aujourd’hui encore, 70% des médicaments sont d’origine naturelle.
- 4ème partie : L’Institut de Recherche et Développement (IRD).
Après sa thèse, Mohamed souhairerait intégrer l’Institut de Recherche et Développement (IRD).

- Voir le site de l’IRD


Du même auteur

Dans la rubrique Les chercheurs

Les plantes médicinales

« Dans notre travail, nous essayons d’utiliser la nature pour soigner la nature. »

Dans la rubrique Le Microscope et la Blouse

Les plantes médicinales chez les Yanesha